La problématique des jeux d’écrans

Afin de pouvoir utiliser ces technologies de communication, et plus spécifiquement les jeux vidéo, comment moyen d’établir un dialogue, de comprendre la situation et de pouvoir convenir de solutions le plus sereinement possible, Rien ne va plus est de plus en plus actif par rapport à cette problématique. Il ne s’agit pas de diaboliser mais, au contraire, de sensibiliser et de tenir informé au plus près de l’actualité d’un monde évoluant très rapidement.

Hyperconnectivité

Au cours des dernières années, les technologies liées aux médias électroniques ont connu un essor et une démocratisation sans précédent. A tel point que l’on parle aujourd’hui de sociétés hyperconnectées. L’essor des mondes numériques modifie notre comportement. Nous leur consacrons plus de temps et sommes quasi en permanence face à un écran, connectés à internet: téléphone intelligents, tablette, ordinateur, console, tv, etc. La multiplication des écrans génère potentiellement des risques d’usage excessif. Cette hyperconnectivité n’est pas négative en soi, mais elle peut le devenir si elle occupe trop de place dans la vie de ses utilisateurs. Nous parlons alors d’hyperconnectivité problématique.

En savoir plus 

Utilisation excessive d’Internet

Les jeux vidéo ne représentent qu’un des nombreux domaines de l’hyperconnectivité. En 2012, L’OFSP a élaboré, en collaboration avec des experts, un rapport afin de répondre aux postulats Forster-Vannini (09.3521) et Schmid-Federer (09.3579) intitulés « Dangers potentiels d’Internet et des jeux en ligne ». Ce document met en évidence l’augmentation de l’utilisation excessive d’Internet et des problèmes de santé qui en découlent. Par ailleurs, il présente un aperçu des mesures préventives et des interventions adéquates (p. ex., thérapies), ainsi que des recommandations pratiques. Le mandat de Rien Ne Va Plus est uniquement dirigé vers les jeux, bien qu’il soit difficile d’établir des frontières distinctes entre ces différents domaine bien souvent interconnectés, justement.

L’enfant et les écrans

« L’enfant et les écrans » est un Avis de l’Académie des sciences (France). Ce rapport très accompli et un des plus complets sur le thème
de l’hyperconnectivité. Ce rapport présente 26 recommandations en sept catégories, les questions délicates comme la violence ou l’usage excessif sont abordées, des solutions sont proposées et commentées. Les sept catégories sont:

  • les principes
  • l’enfant avant 2 ans
  • l’enfant de 2 à 6 ans
  • l’enfant de 6 à 12 ans
  • l’enfant après 12 ans
  • les risques pathologiques
  • la violence

Lire l’Avis 

rnvp illu 8

«Une vie n’est jamais foutue» – Rencontre avec...

27 Mar 2017 Roger Cuneo avec qui nous avons collaboré pour l'écriture de son livre "Quand le joueur eut tout perdu" témoigne dans... En lire plus

Sommeil, croissance, vision, l’abus décran perturbe la santé

13 Mar 2017 Les études ne sortent qu'au compte-gouttes mais ne laissent pas de place aux doutes: les écrans peuvent avoir un réel pouvoir... En lire plus

Unis contre le jeu excessif

Les cantons romands s'unissent pour prévenir la dépendance au jeu en tirant profit des nouvelles technologies. Pour affronter les difficultés provoquées par le jeu... En lire plus

Voir toutes les actualités

Emission « La ligne de cœur » en extérieur depuis...

07/02/2017 -  De 22h à minuit ! une soirée autour des jeux et de la perte.  Si ce sujet vous interpelle, nʹhésitez pas... En lire plus

36e Forum Addictions – La parentalité à l’épreuve...

03/02/2017 -  Inscription Ce Forum aura lieu le 3 février 2017 de 8h30 à 12h à l’Amphithéâtre de la Haute École de... En lire plus

Quand le jeu est trop prenant

07/12/2016 -  «Gaming vs Gambling» ou «Le jeu vidéo versus le jeu d'argent», tel est le titre de la prochaine conférence du Forum Addictions. Olivier Glassey, professeur... En lire plus

Voir tous les événements

CONTRAT SOCIAL SANTÉ / la santé humaine est...

17 Nov 2016 «Prévention avant prestation» Dirigés par leur éthique et leur déontologie, les médecins placent la prévention avant les prestations. Depuis Hippocrate,... En lire plus

« Les jeux d’argent un fléau ignoré des parents...

31 Mar 2016 Lire l'article: Les jeux d’argent, un fléau ignoré des parents d’ados » Association des Médecins du canton de Genève En lire plus

«Il faut contrôler l’accès au Tactilo par un...

8 Mar 2016 Les professionnels de la prévention ont fait part de leur colère à la présentation du projet de loi sur les jeux... En lire plus

Voir toutes les revues de presse
  • Lorsque jouer n'est plus un jeu, un seul numéro gagnant: 0800 801 381
CIPRET
45 rue Agasse
1208 Genève
+41 22 329 11 69
info@cipret.ch

Abonnement newsletter

Association
Suivez-nous sur

!!!

23/05/2017 | facebook.com/CipretGeneve