Loi sur les jeux d’argent: travail des lobbyistes en amont

Le débat politique a été marqué par l’influence de plusieurs lobbys. En effet, les jeux d’argent représentent une manne financière très importante.

voir la vidéo

Les amateurs de poker ou de paris sportifs en ligne auront plus de mal à assouvir leur passion. A la suite des Etats, le National a décidé mercredi de bloquer l’accès aux jeux d’argent basés à l’étranger.

Après sept heures de débats, une majorité de 135 voix contre 45, composée d’élus de tous bords l’a emporté, suivant le projet du Conseil fédéral. Celui-ci entend bloquer les sites de jeux étrangers dans la nouvelle loi sur les jeux d’argent.

Le but: mieux protéger les joueurs et favoriser les exploitants légaux basés en Suisse, qui reversent leurs bénéfices à l’AVS et aux cantons à des fins d’utilité publique.

L’intérêt public et la santé des nombreux joueurs dépendants est en jeu. Le blocage n’est pas excessif, a souligné Laurence Fehlmann Rielle (PS/GE). Il aura un effet dissuasif sur les opérateurs de jeux, comme on le voit en Europe.

Il ne sera pas totalement impossible d’atteindre un site. Mais une page officielle préviendra le joueur dès qu’il arrive dans une zone illégale, a précisé Jean Christophe Schwaab (PS/VD). « Sans blocage, combien de nouveaux joueurs deviendront accros, combien de millions ne finiront pas dans les caisses de l’AVS? »

Pas de censure

Une alliance hétéroclite composée de Verts, d’UDC, de Vert’libéraux et de quelques PLR ne voulait pas d’un blocage. Après avoir tenté de renvoyer tout le paquet au Conseil fédéral, cette coalition a essayé de temporiser et d’instaurer une période d’observation de cinq ans avant d’interdire.

Censurer aujourd’hui Internet, c’est faire un premier pas dans une direction très inquiétante, a dénoncé Lukas Reimann (UDC/SG). « Les loteries et les maisons de jeux établies en Suisse ont pesé de tout leur poids dans l’élaboration de la loi, qui leur fait la part belle. »

Pour la ministre de la justice Simonetta Sommaruga, les jeux d’argent doivent pourtant être encadrés avec un système de concession. « Le peuple suisse a ancré ce principe dans la Constitution à près de 90% des voix ». On ne se trouve pas dans un marché libéralisé.

ats/ebz

La FEGPA a fait son « Happy Hour Show »

19 Juin 2017 A l'occasion de la semaine alcool 2017, nous avons eu le plaisir d'organiser un spectacle humoristique et interactif réalisé par... En lire plus

Cannabis légal: «Stoppons la vente aux mineurs!»

13 Juin 2017 Genève fait partie des rares cantons où les moins de 18 ans peuvent s'acheter du chanvre légal et du tabac.  La conseillère... En lire plus

Voyage en terre peu connue du cannabidiol

CANNABIS À FAIBLE THC - Disponible en vente libre depuis plusieurs mois, il fait un carton. Reste que sa consommation... En lire plus

Voir toutes les actualités

36ème Marche contre le cancer

17/06/2017 -  Pour notre plus grande joie, nous renouons avec notre traditionnelle marche rendue possible grâce à la générosité et l’engagement de la... En lire plus

MON COLLEGUE EST UNE MACHINE-12ème Symposium HEG

23/03/2017 -  Quel sera le travail de demain ? L’impact de la robotisation sur les ressources humaines ? Les besoins en formation... En lire plus

Emission « La ligne de cœur » en extérieur depuis...

07/02/2017 -  De 22h à minuit ! une soirée autour des jeux et de la perte.  Si ce sujet vous interpelle, nʹhésitez pas... En lire plus

Voir tous les événements

Cigarette électronique: analyse

3 Jan 2017 Position de la Commission fédérale pour la prévention du tabagisme (actualisation de septembre 2016) lire l'article En lire plus

La BPOC et les nouveaux médicaments inhalés

5 Déc 2016 Dès le début de son workshop sur la BPOC et les nouveaux médicaments inhalés, le Prof. Dr méd. Jörg Leuppi, médecin-chef... En lire plus

CONTRAT SOCIAL SANTÉ / la santé humaine est...

17 Nov 2016 «Prévention avant prestation» Dirigés par leur éthique et leur déontologie, les médecins placent la prévention avant les prestations. Depuis Hippocrate,... En lire plus

Voir toutes les revues de presse
  • Lorsque jouer n'est plus un jeu, un seul numéro gagnant: 0800 801 381
  • Bourré de talent, pas d'alcool
  • 90% des fumeurs et fumeuses sont devenus accros avant leur 20 ans
  • La publicité pour le tabac séduit les jeunes et les entraîne dans la dépendance à la nicotine
CIPRET
45 rue Agasse
1208 Genève
+41 22 329 11 69
info@cipret.ch

Abonnement newsletter

Association
Suivez-nous sur

A l'instar du CIPRET-Genève, l'émission 36°9 s'interroge sur l'origine des non-décisions de nos responsables politiques qui pourtant protégeraient mieux la...

19/06/2017 | facebook.com/CipretGeneve