Pour une loi sur les produits du tabac protégeant les mineurs

Cette semaine, une commission du Conseil des Etats se réunit pour évoquer la suppression de la publicité en faveur de la cigarette et du vapotage. Trois acteurs de la santé militent pour une mise en conformité de la Suisse avec les normes de l’OMS dans ce domaine.

ette année, le parlement suisse a la possibilité de renforcer durablement la lutte contre le tabagisme en mettant la priorité sur la protection de la jeunesse. La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil des Etats doit en débattre jeudi. Plus un fumeur commence jeune, plus il lui est difficile d’arrêter. Il vaut mieux donc prévenir que guérir. Réduire le nombre d’enfants et d’adolescents qui se mettent à fumer présente un bénéfice pour la santé et le porte-monnaie de l’ensemble de la population suisse, toutes générations confondues. L’émergence des e-cigarettes, dont la distribution n’est toujours pas réglementée en Suisse, demande aussi d’agir. En raison de la forte dépendance générée par la nicotine, elles pourraient constituer une passerelle vers les cigarettes pour les jeunes consommateurs. Selon une étude récente d’Addiction Suisse, la moitié des garçons et le tiers des filles de 15 ans ont déjà goûté au vapotage.

L’interdiction de vente de produits du tabac et de cigarettes électroniques à des mineurs ne suffit pas. D’autres mesures sont absolument nécessaires. Ainsi, le prix des cigarettes, proportionnel aux taxes peu élevées en Suisse par rapport à d’autres pays, s’avère trop bas pour décourager les enfants et les adolescents de fumer. Une augmentation progressive des taxes pour atteindre un taux véritablement dissuasif est une nécessité. lire la suite

En Suisse, l’industrie du tabac offre la conversion...

27 Juin 2019 Les géants du secteur développent une nouvelle gamme de produits destinée aux fumeurs adultes. Mais la cigarette électronique séduit la... En lire plus

La Loterie Romande s’adapte à la nouvelle loi

18 Juin 2019 Jeux d'argent La Loterie Romande se met en conformité avec la nouvelle loi fédérale sur les jeux d'argent. Depuis le début... En lire plus

Paris sportifs et jeux d’argent : le risque...

De la solitude... et le besoin d’argent pour s’en sortir : beaucoup de facteurs pour que les demandeurs d’asile succombent... En lire plus

Voir toutes les actualités

Retrouvez-nous à Vernier sur Rock

11/10/2018 -  Carrefour addictions aura le plaisir de participer à Vernier sur Rock, du 11 au 13 octobre. Sur place, vous aurez... En lire plus

vogue de Veyrier

21/09/2018 -  Du 21 au 23, venez nous retrouver à la vogue de Veyrier. Que ce soit pour obtenir des informations au... En lire plus

Retrouvez-nous pour le run to run de Carouge

22/09/2018 -  Retrouvez-nous pour le run to run de Carouge, ce samedi 22 septembre. En lire plus

Voir tous les événements

Jeux vidéos et jeux d’argent, une frontière ténue

26 Nov 2018 Dans sa dernière publication, l'association fribourgeoise de prévention REPER s'est penchée sur les liens unissant l'univers vidéoludique à celui des... En lire plus

Cigarette électronique: analyse

3 Jan 2017 Position de la Commission fédérale pour la prévention du tabagisme (actualisation de septembre 2016) lire l'article En lire plus

La BPOC et les nouveaux médicaments inhalés

5 Déc 2016 Dès le début de son workshop sur la BPOC et les nouveaux médicaments inhalés, le Prof. Dr méd. Jörg Leuppi, médecin-chef... En lire plus

Voir toutes les revues de presse
  • Lorsque jouer n'est plus un jeu, un seul numéro gagnant: 0800 801 381
  • Bourré de talent, pas d'alcool
  • 90% des fumeurs et fumeuses sont devenus accros avant leur 20 ans
  • La publicité pour le tabac séduit les jeunes et les entraîne dans la dépendance à la nicotine
Carrefour addictionS
45 rue Agasse
1208 Genève
+41 22 329 11 69
info@carrefouraddictions.ch

Abonnement newsletter

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails. Pour obtenir plus d'informations sur nos pratiques de confidentialité, rendez-vous sur notre site Web.

Nous utilisons MailChimp comme plateforme marketing. En cliquant ci-dessous pour vous abonner, vous reconnaissez que vos informations seront transférées et traitées par MailChimp. Pour en savoir plus sur les pratiques de confidentialité de MailChimp, rendez-vous ici.